Mutuelle professionnelle : Quelles options de couverture choisir ?

Mutuelle professionnelle : Quelles options de couverture choisir ?

Depuis 2016, la loi ANI (Accord National Interprofessionnel) stipule que tous les employeurs du secteur privé doivent souscrire à une mutuelle pour ses salariés. Mais pour choisir la mutuelle la plus adaptée à votre entreprise, il y a quelques critères à prendre en compte. 

Avoir une vue d’ensemble sur la situation de ses employés 

Une mutuelle d’entreprise vise en premier lieu l’accès aux soins et une couverture sociale aux employés. Avant toute chose, il est important d’établir un cahier des charges pour avoir conscience de tous les facteurs nécessaires. La situation familiale, le poste occupé, l’âge et le lieu de résidence sont les indicateurs principaux à considérer. Choisir une mutuelle pour professionnel n’est pas pour autant la mer à boire. Avoir une mutuelle d’entreprise permet d’augmenter la productivité de ses salariés en les gardant en bonne santé. Aussi, cela permet de donner à votre entreprise une image positive, souciant du bien-être de ses employés. 

Un contrat intègre et responsable 

Un contrat intègre et responsable doit respecter ces points :

  • Aucune discrimination liée à l’état de santé des salariés ni à leurs âges
  • Le choix d’un panier de soins complet qui regroupe les soins dentaires et optiques. En effet, les salariés doivent obligatoirement avoir le droit de consulter un opticien et un dentiste pris en charge par une mutuelle.

En respectant les critères du contrat de santé dit « responsable », votre entreprise pourra bénéficier d’une exonération sociale et fiscale. De plus, le contrat plafonne le remboursement des dépassements honoraires de l’audiologie, optique, etc. 

Une mutuelle adaptée à votre secteur d’activité

Si par exemple votre entreprise œuvre dans un secteur industriel, il faut choisir une mutuelle préventive en cas d’accident. Si un environnement de travail peut également engendrer des problèmes de santé, on doit choisir une couverture plus large. Si vos employés ont déjà été couverts par un contrat santé collectif, proposez des formules optionnelles avant de vous tourner vers un complémentaire santé. Cela permettra à vos employés de personnaliser leurs soins en fonction de leurs situations. En effet, le contrat santé collectif présente quelques garanties spécifiques, comme la médecine douce. 

Les avantages qu’une mutuelle doit offrir 

Une mutuelle qui prend en charge quelques services additionnels pour prévoir les éventuelles difficultés telles que : 

  • Les actions sociales qui prennent en main les familles en difficultés financières et les mono-parents.
  • Les services spécifiques proposés aux invalides, aux dépendants et les frais d’obsèques en cas de décès. 
  • Les remboursements immédiats pour éviter les délais de carence, voire un tiers payant qui peut prendre en charge les frais médicaux. Ainsi, vos employés n’auront pas à payer en avance.
  • Une mutuelle partenaire d’un réseau d’assureurs pour vous offrir des services juridiques avantageux.

Le choix d’une couverture mutuelle repose sur plusieurs critères pour garantir à vos salariés les soins les plus adaptés. Une fois tous les critères (ainsi que les critères de préventions) réunis, vous ne devez plus avoir de difficulté à souscrire à une mutuelle. Ce qu’il faut toujours garder en tête, c’est de ne jamais oublier de se renseigner sur les frais en sus.  

Articles similaires

Indépendants à Bruxelles : Assurez votre futur avec une pension complémentaire

Indépendants à Bruxelles : Assurez votre futur avec une pension complémentaire

Les avantages de l’expertise comptable en ligne pour les entreprises

Les avantages de l’expertise comptable en ligne pour les entreprises

L’importance de la trésorerie dans la stratégie fiscale : Guide de l’expert-comptable

L’importance de la trésorerie dans la stratégie fiscale : Guide de l’expert-comptable

CalywattSol : découvrez cette société pionnière dans le secteur de l’agrivoltaïsme.

CalywattSol : découvrez cette société pionnière dans le secteur de l’agrivoltaïsme.