Comment obtenir le statut d’aidant familial ?

Comment obtenir le statut d’aidant familial ?

Vous êtes au service d’un proche malade ou en situation d’autonomie réduite et vous souhaitez que le statut d’aidant familial vous soit reconnu ? Alors, comment faire ? Le statut d’aidant familial vous permet de bénéficier de certains avantages. 

En effet, le statut d’aidant familial peut vous donner droit à une rémunération, à une formation, à des dédommagements, des congés ou des répits…

Qui est reconnu juridiquement comme un aidant familial ?

Depuis peu, la loi française accorde un statut spécifique aux aidants familiaux. Ce statut met une faille officielle entre les aidants naturels et les aidants familiaux. Le site https://www.essentiel-autonomie.com illustre très bien les différences entre les deux statuts.

Le Code de l’action sociale et de la famille, définit l’aidant familial comme « le conjoint, le concubin, la personne avec laquelle le bénéficiaire a conclu un pacte civil de solidarité, l’ascendant, le descendant ou le collatéral jusqu’au 4e degré du bénéficiaire, ou l’ascendant, le descendant ou le collatéral jusqu’au 4e degré de l’autre membre du couple qui apporte l’aide humaine et qui n’est pas salarié pour cette aide ».

De manière plus simple, la loi reconnaît comme aidant familial, toute personne non professionnelle qui assiste de façon permanente un individu de son arbre généalogique dépendant. L’aidant peut être désigné par l’aidé lui-même.

Le lien de parenté ou de filiation ou encore de solidarité civile est donc primordial pour pouvoir obtenir un statut juridique d’aidant familial. 

Par contre l’aidant naturel désigne toute personne qui apporte un soutien permanent et régulier à une personne en incapacité importante d’autonomie. La régularité et l’importance de la tâche sont des critères fondamentaux pour ce cas de figure.

Où se renseigner pour obtenir le statut d’aidant familial 

Apporter un soutien aux personnes en souffrance est une obligation non seulement morale, mais également juridique. Pourtant, ce n’est que très récemment que le statut d’aidant familial a été proprement explicité. À cet effet, sa diffusion au sein de la couche sociale reste encore très timide. 

Pour se faire reconnaître comme aidant familial et profiter des avantages qui l’accompagnent, il est possible d’avoir recours à plusieurs voies. Voici des moyens par lesquels vous pourriez avoir des informations exactes concernant les démarches à remplir.  

Vous pouvez :

  • Soit vous rapprocher de votre conseil départemental
  • Soit consulter des sites web des associations pour aidant familial. Ces sites proposent généralement des ressources importantes dont ont besoin les personnes en charge des personnes malades ou des personnes âgées.
  • Soit contacter des groupes de protection familiale ou des centres locaux d’information et de coordination

Quelles sont les principales actions d’un aidant familial ?

Les aidants familiaux sont reconnus comme tels parce qu’il remplit un cahier de charges important dans le quotidien du malade dont il a la charge. Les actions menées par un aidant familial visent donc les points suivants :

  • Les besoins quotidiens du malade (le nourrir, le vêtir, le déplacer, le laver, etc.)
  • L’entretien du domicile du malade (peinture, jardin, ménage, maintenance…)
  • L’assistance dans la vie de société (accompagner à une rencontre…)
  • La gestion des dossiers administratifs et financiers (payer les factures, répondre à une requête…)
  • Etc.

Comment obtenir un salaire ou un dédommagement en tant qu’aidant ?

Dans votre tâche d’aidant familial, il est possible si vous le souhaitez, de bénéficier d’un salaire ou d’un dédommagement pour les services rendus. Quelles sont les conditions ?

  • Pour une personne âgée dépendante : Elle doit profiter d’une allocation personnalisée pour l’autonomie (aPa) qui est une aide qui lui est reversée pour financer son maintien à domicile.
  • Pour une personne handicapée : votre proche doit bénéficier d’une prestation de compensation du handicap
  • Être recruté par l’aidé

Conclusion 

Le statut d’aidant familial une fois obtenu, peut permettre à l’aidant de se faire enregistrer à l’Urssaf. L’aidant peut également chercher à obtenir un statut professionnel d’aide à domicile à travers des formations appropriées.

Articles similaires

Pourquoi faire appel à une entreprise de traitement des eaux pour son entreprise ?

Pourquoi faire appel à une entreprise de traitement des eaux pour son entreprise ?

Bien choisir sa franchise dans le secteur du bâtiment

Bien choisir sa franchise dans le secteur du bâtiment

Comment trouver un expert comptable à Angers ?

Comment trouver un expert comptable à Angers ?

Les bacs plastiques pour l’emballage industriel

Les bacs plastiques pour l’emballage industriel